LA VERRIÈRE, ENTRE HÉRITAGE ET MODERNITÉ

Au détour de pièces pensées comme des ateliers, se cachent, ou se dévoilent des espaces faussement fermés, que l’on cloisonne sans occulter la lumière, ni l’envie d’en faire de véritables lieux de partage.

La verrière, pièce maîtresse des intérieurs contemporains s’expose, pour valoriser un peu plus ce qu’elle semble venir dissimuler, pour souligner des volumes où déjà tout se dit de l’élégance. Entre salon et cuisine sur-mesure, de la chambre à la salle de bains, elle oscille entre classicisme et modernité, et vient créer une complicité nouvelle entre le silence et la lumière.

Elle emprunte à l’architecture industrielle ce design si singulier, cet amour inconditionnel pour l’agencement d’intérieur, comme une évidence. Au raffinement et l’intemporalité s’ajoute la beauté de la perspective, à l’ère où le « laisser voir » apporte un vrai compromis, celui de pièces nullement fermées mais suggérées, intimistes et pourtant bien ouvertes.

Véritables ouvrages façonnés dans la plus pure tradition de l’acier, les verrières Laruche choisies par Perene sont le symbole de l’élégance, mais aussi d’un savoir-faire au service de l’art de vivre à la française.